vendredi 23 mars 2012

Le caddie dans les reins


Pourquoi, à la caisse, vous me poussez votre caddie dans les reins ? Vous êtes lourd(e) ! D'ailleurs, généralement, vous êtes plutôt lourd que lourde, cela semble être une pratique assez masculine. Je vous ai fait quelque chose ? Vous préféreriez être devant moi ? Ben oui, je comprends, c'est gavant de faire la queue. C'est comme ça pour tout le monde, ça s'appelle la vie en société.
Et puis vous insistez, toujours aussi lourdement, hein ? Pourquoi vous commencez à mettre vos articles sur le tapis roulant alors que vous voyez bien que j'ai encore du PQ, de l'eau et du lait dans mon chariot ? Plus vous allez me pousser, plus je vais ralentir mes mouvements. C'est comme en ville, si vous me collez (voire si vous essayez de me pousser) quand je roule à 50, je vais rouler à 45, c'est systématique et c'est dommage que vous ne com-pre-niez pas !
Dites, là, ça ne sert à rien de venir vous mettre à côté de moi lorsque je tape mon code SECRET sur le TPE. Votre technique est puante et... contre-productive !
Allez, un peu de gentillesse, laissez-moi ranger mes articles et payer, ça prendra... une minute top chrono, promis !
(L'histoire a été empruntée à Malyss avec sa permission.)

8 commentaires:

Malyss a dit…

Heureusement que tu gardes mes archives râleuses, je l'avais oubliée, celle-là! :o) ça m'est encore arrivé ce matin, tiens..

Gine a dit…

Mais ... ma parole, on fréquente les mêmes super marchés ! Ou bien, les acheteurs sont-ils partout les mêmes ? Bonne fin de semaine quand même et vivent les petites épiceries !

Cezar and Léia a dit…

C'est normal, pour moi aussi.
Cela m'arrive souvent!
:)
bisous
Léia

Amartia a dit…

Tu n'as rien compris, eux, ils sont pressés, tout simplement !

Pascaline a dit…

Et le bas du caddie dans les talons ? aie ! aie !
ça craint !!

Lowell a dit…

These are life-savers for us old folks. The biggest problem is that the folks older than I tend to run me over in the supermarket or they block the aisles and then get angry when I go around them! Sheesh!

ALAIN a dit…

Vous pourriez avancer plus vite, madame, je travaille, moi.

cieldequimper a dit…

@ Alain : mais moi aussi, Monsieur, je travaille !