mardi 18 septembre 2012

Nostalgie


Je me souviens d'un temps , pas si lointain , où l'on pouvait prendre le bus et y béneficier d'un calme relatif .
Si deux personnes discutaient entre elles, elles chuchotaient pour ne pas gêner les voisins .
Et aussi pour que les voisins n'apprennent rien sur leur vie .
On n'élevait pas la voix , c'était considéré comme malpoli .
Et on était discret , par respect pour les autres comme par amour propre .

Ce post est "dédié" à la demoiselle (ou devrais-je dire  la gonzesse , ou  la meuf . . ) qui pendant 35 minutes ce matin a informé tout un autobus ( qui n'en demandait pas tant ) sur  (je cite de mémoire )son anniversaire , son mec , ses vieux , ses prochaines vacances , sa rentrée crevante , ses profs trop nuls , sa copine qui a dit ceci , et l'autre qui a dit ça , son stage pourri , sa vie sexuelle ou ce qui en tient lieu , ses goûts alimentaires (pas très sains) , son cours de sport (trop nase ) , la musique qu'elle écoutait , etc , etc , etc . . .
Je ris quand je pense qu'à une époque , les services secrets avaient besoin de mettre les gens sur écoute .
Maintenant , on aimerait bien pouvoir en mettre certains en silencieux . .

5 commentaires:

Pascaline a dit…

ah ah ! j'aime bien ta conclusion !
De même lorsque tu vois dans la rue quelqu'un qui semble parler seul et qui gesticule,que l'on prend donc pour un évadé de l'asile ,et qui est en réalité relié à une oreillette .

Cezar and Léia a dit…

Clever one!I'm enjoying reading your posts, thanks for sharing your ideas! :)
bises
Léia

ALAIN a dit…

Cela arrive aussi dans les trains, et les gens qui râlent passent pour des vieux cons.

SARA MILLER a dit…

En tout cas vous avez de bonnes oreilles pour entendre tout ...les gens du Sud sont expansifs et assez bruyants, vous faites exception.

hannah a dit…

A good real description of so called "modern life". LOL