vendredi 30 mars 2012

La borne de renseignements humaine

Je lisais à l'instant un article dans un hebdomadaire, au sujet du respect. Ou plutôt, de l'absence de respect. L'un des exemples cités dans l'article me rappela une personne, visiblement perdue, qui cherchait un restaurant en marchant dans le centre commercial qui se trouve à côté de mon bureau. Madame, vêtue élégamment d'un tailleur et d'un imperméable, était en grande conversation sur son I-P****, marchait grosso-modo à ma hauteur et m'interpella ainsi :
"vous savez où se trouve le restaurant H. ?"
(Notons, ni bonjour ni même excusez-moi et surtout pas de s'il-vous-plaît.)

Je réponds, gentille comme tout :
"à l'extérieur, tout au bout".
Point de remerciement pour le renseignement en retour.

Je continue mon chemin jusqu'au pied des escalators menant, au bout, donc, vers la sortie. Quelle ne fut pas ma surprise d'entendre :
"et là, je vais où ?"

Ben allez savoir pourquoi, mais la moutarde m'est montée au nez. Je ne suis pas une borne de renseignements, madame. Accessoirement, si vous arrivez au bout d'un couloir au sous-sol d'un centre commercial, point n'est besoin d'avoir fait l'X, Centrale, les Mines, Sciences-Po, HEC et l'ENA pour se douter qu'il faut emprunter l'escalator.

Je réponds, en souriant :
"Madame, je vous répondrais bien volontiers si vous aviez fait preuve d'un minimum de politesse. Mais comme vous en êtes manifestement incapable, eh bien vous vous débrouillerez bien sans moi, hein ? Au revoir, Madame".
En détournant la tête pour reprendre mon chemin, j'ai cru voir la mâchoire de Madame doucement s'ouvrir... J'espère qu'elle a pu la refermer avant de parvenir au restaurant...

Je vous souhaite un excellent weekend !

6 commentaires:

Gine a dit…

Belle revanche ... J'aurais explosé bien avant ! Mais ta méthode a du bon !

Malyss a dit…

Moi j'aurais lancé un sonore "Merci, hein!"apres le 1er renseignement donné! tu as bien fait de la planter là!

Cezar and Léia a dit…

This post is a joy... Léia is vibrating of cheer with you story... And we are very glad to learn this new (for us) expression: "la moutarde m'est montée au nez"! :) Je vous remercie pour cette leçon!
God bless you!
Cezar

Pascaline a dit…

Nous voilà encore victimes de la fameuse:
"working-busy-hyper booked -wonderful-desespereted-woman"...espèce à protéger ,vous croyez !!! ???

Lowell a dit…

Well, heck, I thought you were an information terminal. Darn. I get lots of good information from you all the time!

The lack of plain ol' courtesy is a plague the world over.

Re your question about The Villages post: It's all fake. But as I recall that building does house a mortgage company. Or maybe it was the building next door. Or...I don't think I remember exactly! :-)

ALAIN a dit…

Tu n'as pas l'esprit d'escalier ! Moi, j'aurai pensé à répondre comme toi cinq minutes après !