jeudi 13 septembre 2012

Kafka inspiration



Imaginez :
Votre parent décède.
vous voulez donc résilier son abonnement téléphonique, et stopper les prélèvements.
Vous envoyez un dossier COMPLET à l'administration concernée, certificat de décès inclus.
Quelques semaines plus tard, surprise : les tentatives de prélèvement continuent.
Mais bien sûr, SANS EFFET, puisque le compte de la personne DECEDEE a été FERME ..
Vous retéléphonez à l'administration,mais vous tombez sur un répondeur;
 Et pas de Numero correspondant à votre cas;
Donc, vous vous rendez au bureau, où l'on vous explique que tout va bien.
Vous êtes soulagé.
Mais les tentatives de prelèvement reprennent !
Avec des menaces de sanction pour non-paiement!
Vous re-téléphonez, re-tombez sur le répondeur sans plus de succès, et donc vous re-tournez au bureau.
Une AUTRE personne vous reçoit, qui ne vous connaît pas , ni votre cas. Mais qui elle , vous explique que rien ne va, car VOUS ne payez plus le téléphone et que votre ligne va donc être coupée..
Vous lui rappelez que c'est JUSTEMENT ce que VOUS VOULEZ, couper la ligne!
Et que par ailleurs , vous ne paierez pas pour uune ligne qui ne vous appartient pas et ne vous a jamais appartenu.
La personne n'en demord pas et explique que les prélèvements continuerons jusqu'à obtention des sommes dues.
Et là, vous lui demandez comment elle compte récupérer sur un compte fermé de l'argent non dû pour une ligne qui n'est plus utilisée par une personne qui est décédée ...

J'ai commencé par " Imaginez" ?..

3 commentaires:

Pascaline a dit…

ET oui hélas,et pour les impôts ? combien de temps pour faire comprendre que vous n'habitez plus à cette adresse ?

ALAIN a dit…

Il y a peut-être plein de gens qui font semblant d'être morts pour pas payer leur téléphone.

beatrice De a dit…

En Suisse, à ce que je crois savoir, nous n'avons pas trop de problèmes de ce côté là.
J'ai connu un monsieur Français qui habitait la Suisse. Sa mère décède à Paris. Je ne vous dit pas la galère, Mesdames.
Il devait sans arrêt se déplacer.. pour tellement peu de résultat.
Gens pas motivés ou ignorants.